Comparez les tarifs de 80 Mutuelles Santé en quelques clics Economisez jusqu'à 300 € / an sur votre budget santé !

Soins dentaires low-cost

Les soins low-cost : les dentistes discount



Le pouvoir d'achat des français chute, mais pas seulement ! Le budget réservé aux soins médicaux également. Fin 2011, 19% des français ont réduit leurs dépenses de santé faute de moyens et 42% de ces derniers ont renoncé aux soins dentaires.
Ceux qui ne veulent pas sacrifier leur santé dentaire ont le plus souvent recours :

  • Aux écoles dentaires où des apprentis dentistes de 4° année les soignent sous le regard vigilant de leurs enseignants,
  • Aux soins à l'étranger où ils paient les tarifs en vigueur, comme en Roumanie, Hongrie ou en Espagne.
Pour faire face à ce déclin de l'accès aux soins pour tous, les cabinets dentaires low-cost ont été mis en place.


De quoi croquer la vie à pleine dent

Le principe des cabinets dentaires low-cost est simple : proposer les soins dentaires à un tarif inférieur pour qu'ils soient accessibles à tous. Pour cela, plusieurs moyens :

  • Engager de nombreux assistants dentaires afin que les dentistes se concentrent sur les soins,
  • Faire en un rendez-vous ce qui est généralement fait en plusieurs afin de limiter les frais,
  • Ne soigner que les actes rentables tels que les implants, les couronnes, les chirurgies,
  • Proposer des prothèses moins chères.

Pour ceux qui ont les dents longues

Deux fois moins chers que les soins dentaires classiques, les soins low-cost proposent des tarifs défiants toute concurrence : 970€ pour la pose d'un implant contre 2370€, et 390€ pour la pose d'une couronne contre 2000€.
Est-ce que cette baisse du prix est ressentie dans la qualité des soins ou de la prothèse ? Les dentistes low-cost nous assurent que non.


L'Ordre des chirurgiens dentistes armé jusqu'aux dents

Nous pourrions même dire que les dentistes libéraux ont une dent contre les cabinets low-cost. Ils sont outrés par ces cabinets où les dentistes ne sont que des hommes d'affaire qui soignent uniquement les actes rentables, rejetant les « clients » venant pour soigner une carie ou pour un détartrage.
Les dentistes libéraux dénoncent le fait qu'on ne connaisse pas l'origine des prothèses, les matériaux et la manière dont elles ont été créées.
La Loi du 21 Mars 2010 impose que les dentistes fournissent aux patients une copie de la déclaration de fabrication de la prothèse. Alors si vous passez par le soin low-cost, pensez à la réclamer.



Mais qu'en est-il du remboursement de soins dentaires low cost ? Renseignez-vous auprès de votre mutuelle ou comparez les complémentaires santé pour connaître leur garanties.



+ de 80 Mutuelles
Comparées !